Historique du barreau

Le barreau des Hauts-de-Seine est un barreau jeune créé en 1972

La naissance du tribunal de grande instance de Nanterre et celle du barreau sont la conséquence directe de la loi du 10 juillet 1964 qui voit l'éclatement du département de la Seine et la création des départements des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et de Seine-Saint-Denis avec une organisation administrative et la création d'un tribunal de grande instance pour chacun.

Le département des Hauts-de-Seine devient un grand chantier architectural autour du RER, de la Défense et de Nanterre. La construction de la cité administrative qui regroupe le conseil général, la préfecture et le tribunal est confiée à un  disciple de Le Corbusier, l’architecte André Wogenscky.

Le Barreau des Hauts de Seine se déclare constitué le 19 septembre 1972 par 7 avocats réunis.

" Le pari de 2 000 avocats en l'an 2 000 "

Actuellement, plus de 2 500 avocats composent le barreau des Hauts-de-Seine.

Un barreau jeune :
 
  • 53 % des avocats du Barreau ont moins de 40 ans
  • 58 % sont des femmes
Un barreau dynamique :
 

un grand barreau de la défense pour les particuliers dans les matières qui touchent à la vie quotidienne des habitants des Hauts de Seine, le droit de la famille, le droit du travail, le droit de la consommation, le droit de l'habitation ...

Un barreau solidaire :
 

Des équipes  de  défense d'urgence avec des avocats qui interviennent 24 heures sur 24,  7 jours sur 7 dans  le contentieux des libertés, du droit des étrangers, dans les commissariats, les hôpitaux psychiatriques au côté des victimes ou des mineurs.

Un barreau d'affaire :
 

Enfin le premier "barreau d'affaires" qui regroupe des cabinets avec des compétences internationales et tournées vers les entreprises et le conseil, la stratégie, l'optimisation.