Aide aux victimes

Assurance - AJ.jpg

Les comparutions immédiates

Si vous êtes victime et que l’auteur des faits que vous avez subis doit faire l’objet d’un jugement en comparution immédiate, et que vous souhaitez être assisté d’un avocat, il vous appartient d’en choisir un en urgence, ou de contacter votre assurance de protection juridique afin qu’il vous en soit attribué un.

Si vous ne parvenez pas à trouver un avocat dans le délai utile, vous pouvez formuler, lors de l’audience, une demande de renvoi concernant vos intérêts civils. Le délai du renvoi vous permettra de trouver un avocat, le cas échéant de déposer une demande d’aide juridictionnelle et également de réunir l’ensemble des justificatifs de vos préjudices.

Les violences conjugales

Certains avocats ont une connaissance particulière des violences conjugales et ont l’habitude d’intervenir pour les personnes victimes de ce délit, tant en matière correctionnelle que devant le juge aux affaires familiales (J.A.F.).

Ces avocats sauront vous conseiller sur les procédures à diligenter et assurer la défense de vos intérêts dans ces procédures.

Voici la liste des avocats intervenant dans ce domaine au barreau des Hauts-de-Seine : 

Le BUDEVI

Le BUDEVI (Bureau d'aide aux victimes) est conçu pour accueillir, informer et orienter les victimes à tous les stades de la procédure judiciaire.

Ce bureau est tenu par un juriste de l'ADAVIP (association d'aide aux victimes) et se situe dans les locaux du Tribunal de grande instance de Nanterre.

Les victimes pourront être informées de l'état d'avancement de la procédure (suites d'une plainte, décision du procureur, date d'audience...), des voies de recours ouvertes à la partie civile et des procédures d'indemnisation existantes.

Le BUDEVI ne donne pas de conseils juridiques et ne délivre aucune information autre que celles portant sur la procédure judiciaire en cours.
 

N'oubliez pas d'apporter l'ensemble des documents utiles tels que ceux justifiant des préjudices corporels ou financiers que vous avez subis, ainsi que vos contrats d'assurance de protection juridique.